Les chroniques de Mackayla Lane T1 Fièvre noire, Karen Marie Monning

https://i2.wp.com/img.over-blog.com/203x300/3/87/55/08/fievre-noir-macan1.jpg?resize=203%2C299Les chroniques de Mackayla Lane 1 – Fièvre noire
Karen Marie Monning
Genre : Bit-lit
J’ai lu 2009
403 pages

Quatrième de couverture : Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.
Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.
La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos.

Ma note : 10/10 Un vrai coup de coeur !

Mon avis : J’avais décidé de lire ce livre surtout pour me frotter à l’urban fantasy et j’avais un peu peur, vu le résumé, de me retrouver avec une héroïne dure à cuire, qui tue les monstres à tour de bras sans hésitation ni compassion. Eh bien, je me suis très lourdement trompée !
Ce roman nous raconte l’histoire d’une jeune femme américaine, Mackayla Lane, qui part en Irlande sur les traces de sa soeur assassinée et qui y découvre sa véritable nature, ainsi qu’une réalité qu’elle n’aurait jamais imaginé, peuplée de monstres tous plus horribles les uns que les autres.
Ce qui m’a déjà beaucoup plu, c’est l’héroïne. Enfin, une jeune femme absolument normale, ni nunuche ni wonder woman. Chacun de ses actes me paraît logique et je me dis que je réagirais sûrement comme elle à tout ce qui lui arrive (même si j’espère que cela ne m’arrivera pas…). C’est un personnage vraiment complet et varié au niveau des émotions et auquel on s’attache facilement.
Le personnage de Barrons me plaît également beaucoup. Je l’imagine un peu comme un gentleman d’un autre âge, très froid, mystérieux avec parfois un soupçon de brutalité. J’ai hâte d’en savoir plus sur lui et de voir comment leur relation va évoluer car, pour le coup, cela ne me paraît pas si évident qu’ils finiront ensemble.
Un des autres points forts de ce livre est l’univers que l’auteur a créé. Tous ces noms et détails nous font vraiment croire à ces événements et êtres surnaturels. Le glossaire en fin de livre pour répertorier tous les éléments de cet univers est d’ailleurs vraiment une bonne idée. On le lit avec autant de plaisir que l’histoire en elle-même.
Enfin, on ne s’ennuie pas une seconde dans ce livre. On va de rebondissements en rebondissements, de découverte en découverte et on est toujours pressé de lire la ligne suivante pour en savoir plus sur ce monde ou pour savoir ce qu’il va advenir de notre héroïne.
J’ai donc eu un réel coup de coeur pour ce roman et c’est avec hâte et grand plaisir que je lirais la suite des aventures de Mackayla Lane. J’aurais d’ailleurs pu lire plus rapidement ce tome mais j’avais envie de le savourer. Je vous le conseille sincèrement. Par contre, il y a des scènes vraiment très explicites, sexuellement, donc à ne pas mettre entre toutes les mains.

 

(Première publication 29/04/2012)

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *