Les chroniques de Mackayla Lane T2 Fièvre rouge, Karen Marie Monning

https://i1.wp.com/book-lit.fr/wp-content/uploads/2010/07/fi%C3%A8vre-rouge-203x300.jpg?resize=203%2C300Les chroniques de MacKayla Lane 2. – Fièvre rouge
Karen Marie Monning
Genre : Bit-lit
J’ai lu 2010
441 pages
 
Quatrième de couverture :

Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d’un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d’illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma soeur, et j’ai l’impression que, depuis, il n’en finit plus de s’effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel : il s’agit aussi du vôtre.
Les murs entre humains et faës sont en train de s’écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.
 
Ma note : 8/10
 
Mon avis : C’est avec grand plaisir et une certaine impatience que j’ai retrouvé MacKayla Lane pour suivre ses aventures de sidhe-seer. J’ai encore beaucoup aimé me plonger dans cette « mythologie » plutôt celtique avec les sidhe-seer et les faës. Je trouve cela vraiment original et ça apporte un vrai plus à ce roman. Un petit truc que les autres n’ont pas. On en apprend d’ailleurs un peu plus sur ces créatures à chaque tome et c’est aussi ce qui donne l’intérêt du livre et qui serait sans doute moins le cas avec des créations plus connues comme les vampires ou les loups-garous.
Pour l’histoire de ce tome, j’ai par contre trouvé qu’on n’avançait pas énormément et qu’il ne se passait pas énormément de choses. Après les péripéties du premier tome, celui-ci semble davantage nous montrer la nouvelle vie de MacKayla, comment elle s’y habitue et y fait sa place. Ce serait malgré tout mauvaise langue de dire qu’il ne se passe rien du tout car ce n’est pas vrai. Nous rencontrons de nouveaux personnages forts intéressants et découvrons un peu mieux certains personnages déjà rencontrés dans le premier tome, notamment Barrons ce qui fut un grand plaisir. Il reste encore un très grand mystère autour de lui mais sa carapace se fissure encore un peu plus dans ce tome et quelques détails nous sont donnés au goutte à goutte sur sa personnalité et son passé. Je trouve cela très excitant comme façon de faire car cela permet au lecteur de réfléchir et d’imaginer ses propres scénarios. On mène notre petite enquête en relevant chaque indice.
Comme dans le premier tome, l’action se situe réellement à la fin du livre et je dois avouer ne pas l’avoir du tout vue venir. Même tout près de la révélation, j’étais encore sur une fausse piste. Donc même si ce tome manque un peu d’action, le peu qu’il y a vaut le coup.
En conclusion, après le coup de coeur que j’ai ressenti pour le tome 1, celui-ci m’a un peu déçue. Mais je crois que c’est moi qui en attendait vraiment trop. Le premier avait vraiment eu pour lui l’effet de surprise, ce qui ne peut pas être le cas à chaque fois. Cette saga a quand même énormément de qualités et j’ai passé un super moment de lecture. Je continue de suivre les aventures de MacKayla sans aucune hésitation et la conseille, même à ceux qui ne sont pas amateur de bit lit au départ.
(Première publication 01/08/2012)
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *