L’Epreuve T1, Le Labyrinthe, James Dashner

L’épreuve T1, Le Labyrinthe
James Dashner
Genre : Science-fiction
Pocket 2012
408 pages

Quatrième de couverture : Thomas, dont la mémoire a été effacée, se réveille un jour dans un nouveau monde où vivent une cinquantaine d’enfants. Il s’agit d’une ferme située au centre d’un labyrinthe peuplé de monstres d’acier terrifiants. Les ados n’ont aucun souvenir de leur vie passée et ne comprennent pas ce qu’ils font là. Ils n’ont qu’un seul désir, trouver la sortie. Pour ce faire, les coureurs parcourent chaque jour le labyrinthe pour en dresser les plans – des plans qui changent sans cesse, puisque les murs se déplacent chaque nuit. Le risque est grand mais, dès son arrivée, Thomas a une impression de déjà-vu, il sait qu’il veut être coureur et résoudre l’énigme du labyrinthe.

Mon avis : Pour commencer, je peux affirmer avoir passé un sympathique moment de lecture avec ce roman. Il nous raconte donc l’histoire de jeunes garçons prisonniers au centre d’un labyrinthe, depuis 2 ans pour ceux qui y sont arrivés les premiers, qui essaient tant bien que mal d’en trouver la sortie malgré les effrayantes créatures de chair et d’acier qui s’y promènent la nuit. J’ai bien aimé le fait que les personnages de ce livre soient presque uniquement masculins. Ce livre en devient donc une sorte de récit d’amitié et de cohésion, plus ou moins réussie, entre tous ces jeunes hommes obligés de vivre et survivre ensemble.
Le vrai point fort de ce livre est le mystère  que l’auteur a su créer et préserver autour de ce labyrinthe et de la raison pour laquelle ces enfants ont été amenés là. Nous suivons l’histoire d’après le point de vue de Thomas qui vient tout juste d’arriver dans le labyrinthe et nous nous posons autant de questions que lui. Malheureusement, les autres ne prennent pas vraiment le temps de lui répondre et nous gardons donc également toutes nos interrogations. Cependant, l’auteur a su aussi bien garder le mystère que le révéler. Vous ne fermerez pas ce livre en attendant une explication dans le prochain tome, on apprend déjà pas mal de choses sur la raison d’être de ce labyrinthe à la fin de ce premier volume. Par contre, de nouveaux sujets de questionnement y sont également soulevés.
Si vous appréciez ce genre de littérature jeunesse dystopique, je pense que ce roman répondra parfaitement à vos attentes et vous passerez vraiment un bon moment à le lire. Par contre, si vous commencez à vous lasser du genre, il n’est pas sûr que celui-ci vous fera changer d’avis. Personnellement, je fais plutôt partie du second groupe et j’ai choisi de lire ce livre parce que ma sœur me l’avait chaudement recommandé et parce qu’à voir les affiches du film dans le métro tous les jours, cela a fini par aiguiser ma curiosité. Au final, je ne le regrette pas car je dois avouer avoir pris plaisir à le lire et je lirai sûrement la suite car la fin m’a donnée envie d’en savoir plus et j’ai envie de retrouver les personnages mais je ne l’ai pas trouvé non plus très différent de mes autres lectures du genre.

Et vous, l’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *