Entre deux petites mains / Mon grand imagier à toucher de Xavier Deneux

La lecture étant l’une de mes activités favorites depuis toute petite, j’ai à cœur de faire aimer les livres à mon fils de 22 mois. Tous les soirs, il a droit à une petite histoire que je lui raconte, installés tous les deux sur le lit de Papa et Maman (plus pratique tant qu’il a un lit à barreaux…). Je pense qu’il aime beaucoup ce moment car dès qu’il sait le moment arrivé, il me tend les bras avec empressement. Le voir prendre un livre dans sa petite bibliothèque et s’asseoir dans le petit coin lecture qu’on lui a installé dans sa chambre fait toujours chavirer mon cœur de plaisir. Pour attiser son intérêt pour les livres, nous allons très régulièrement à la bibliothèque et je lui achète régulièrement de nouveaux livres.
Et parce que je trouve un aussi grand plaisir à choisir un livre pour lui que moi, j’ai décidé de vous présenter un livre jeunesse, que j’aurai acheté ou emprunté, tous les mercredis à partir d’aujourd’hui. J’espère que ce rendez-vous Entre deux petites mains vous plaira.

Pour ce premier Entre deux petites mains, je vais vous présenter l’un des premiers livres que je lui ai acheté :

Mon grand imagier à toucher 
Xavier Deneux
24 pages
Editions Milan 2010

L’intérêt de ce livre, pour moi, tient du fait qu’il associe des matières différentes que l’enfant peut toucher et un imagier assez complet du quotidien et des animaux. Vous y trouverez en effet les animaux à poils, à plumes, les fruits et légumes, les vêtements, les transports, etc. Il y a vraiment beaucoup de matières à toucher (je ne les aies pas comptées mais il y en aurait plus de trente d’après la description du livre) dont certaines très originales : la tartine de chocolat colle vraiment, la corde du panier de pomme de terre, le velouté de la pêche, etc. J’aime bien les couleurs et le trait de crayon très doux tous les deux. Le seul défaut que je lui trouve est que les animaux sont parfois un peu trop caricaturés à mon goût. Je ne sais pas s’ils sont très reconnaissables pour l’enfant.
Nous l’avons offert à mon fils à ses 11 mois et il n’a pas eu un succès immédiat. Il faut dire que le livre est assez grand (24.7cm x24.7 cm) et je pense que mon fils avait trop de mal à le manipuler ou pas la patience de chercher où il y avait une matière à caresser sur la page. Je l’ai donc laissé de côté sous la table basse (le livre, pas mon fils ^^) et il a commencé à le reprendre par lui-même à partir de 14 mois. Maintenant, c’est l’un de ses imagiers préférés.

Cliquez pour agrandir les images

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *