L’Art d’écouter les battements de coeur de Jan-Philipp Sendker

L’Art d’écouter les battements de cœur
Jan-Philipp Sendker
Genre : Romance
Le Livre de poche 2015
331 pages

Quatrième de couverture : Quatre ans après la mystérieuse disparition de son père Tin Win, un avocat new-yorkais d’origine birmane, Julia découvre une lettre d’amour écrite par celui-ci à une certaine Mi Mi en Birmanie. La jeune femme en a l’intuition : c’est là-bas que se trouvent les réponses à ses questions. À peine arrivée, elle fait la connaissance d’U Ba, un homme étrange qui semble tout savoir de sa famille. Il va lui conter l’incroyable histoire d’amour de Tin Win et Mi Mi…

Ma note : 17/20

Mon avis :  Le titre assez énigmatique de ce roman cache en fait une très jolie fable amoureuse qui ne pourra pas vous laisser de marbre.
A la recherche de réponses sur la disparition de son père, et notamment sur son passé dont ni elle ni sa mère ne connaissent rien, Julia part dans le pays d’origine de son père : la Birmanie. Elle y rencontrera U ba qui semble avoir connu son père et va lui raconter sa vie, en lui contant notamment l’histoire d’amour entre lui et Mi Mi.
Je ne suis jamais fan des allers-retours entre présent et récit dans les romans et celui-ci ne fera pas exception. Cependant, le récit a quand même une place grandement majoritaire donc je ne lui en tiendrai pas rigueur.
J’ai lu ce roman comme je lirai une légende ou une fable. Il y est question d’astrologie, de drames mais aussi de miracles. Je me suis laissée portée comme une enfant à qui on lit un conte. J’étais auprès de Tin Win et Mimi durant toute ma lecture et ces deux personnages ont réellement réussi à m’émouvoir, même s’ils semblent tout droit sortis d’une fable, de par leur bonté et leur miséricorde notamment.
Ce roman peut paraître sans doute trop plein de bons sentiments mais c’est aussi ce qui m’a plu. Je l’ai trouvée léger et poétique. Je regrette seulement quelques longueurs au milieu du récit durant lesquels je me suis un peu ennuyée.

Conclusion : Une très jolie histoire poétique et romantique.

Challenge des 170 idées : 84. un corps ou quelque chose à proximité de l’eau

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *