L’Epreuve T3, Le Remède mortel de James Dashner

L’Epreuve T3, Le Remède mortel 
James Dashner
Genre : Science-fiction
Editions France Loisirs 2015 (Editions Delacorte Books 2012)
382 pages
18.50€

Quatrième de couverture : LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ. Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l’épreuve touche à sa fin. Ne reste qu’un dernier test… Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout.

Ma note : 17/20

Mon avis : Attention, spoiler possible sur les tomes 1 et 2 !
Pour une fois, je n’ai pas été déçue par le dernier tome d’une saga, et surtout une saga de ce genre-là. Bon, cela ne restera quand même pas mon tome préféré de la série et nous n’échappons pas à la traditionnelle rébellion des héros mais il nous réserve une aventure pleine de rebondissements, encore une fois. Thomas et ses amis sont donc arrivés à la « fin » de leurs épreuves infligées par le WICKED mais ils ne comptent pas du tout les laisser terminer leur projet comme ils l’avaient prévu au départ. Ils veulent reprendre le contrôle de leur vie et surtout, empêcher le WICKED de mener à bien la fin de leur expérience.

Ce tome est très différent des deux précédents puisque nos héros se retrouvent en « liberté » et c’est à eux de décider ce qu’ils souhaitent faire. Cela donne un roman un peu moins rythmé que les deux autres mais tout aussi haletant. A travers eux, nous appréhendons le monde extérieur tel qu’il est devenu et cela fait froid dans le dos. Le monde qu’ils découvrent est très loin de la « terre brûlée » où ils avaient atterri dans le tome précédent. Ils se retrouvent dans une ville tout à fait « normale » mais avec une ambiance très particulière où les choses peuvent très vite dégénérer. Les personnages que nous suivons dans ce tome sont Thomas évidemment, Brenda, Minho et Jorge. Cela change également des autres tomes où nous suivions un nombre beaucoup plus important de personnages.

 

La conclusion de ce roman est intéressante, elle répond à beaucoup de nos questions mais malheureusement pas à toutes. J’ai un peu regretté le choix de Thomas en tout début de roman de ne pas retrouver la mémoire car cela laisse mystérieuse une bonne partie de toute cette histoire. Je crois qu’il existe des romans annexe publiés en parallèle de cette série et qui en disent peut-être un peu plus mais je trouve cela dommage de nous laisser ainsi sur notre faim. Malgré ça, nous avons quand même des réponses à beaucoup de questions dans ce tome donc je ne sais pas encore si j’essaierai d’aller plus loin avec les autres « tomes ». 

Conclusion :  Un tome aussi prenant que les précédents mais qui laisse la porte ouverte à encore beaucoup de questions, voire à une suite. 

Challenge des 170 idées : 29. quelque chose d’architectural.

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    2 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *