Angélina Les Mains de la vie

Angélina Les Mains de la vie
Marie-Bernadette Dupuy
Editions JCL
656 pages

Quatrième de couverture : Novembre 1878, Pyrénées ariégeoises. Un soir d’automne, une jeune fille de dix-neuf ans se rend en grand secret dans une caverne à flanc de montagne. Là, elle met au monde un fils. C’est l’enfant de l’amour, mais aussi du déshonneur, le père ayant quitté le pays et ne donnant plus de nouvelles.
Le cœur brisé, Angélina confie son bébé à une nourrice afin de pouvoir entreprendre des études de sage-femme. Sur les traces de sa mère décédée tragiquement, elle veut œuvrer auprès des femmes en couches. Mais n’entre pas qui veut à l’école de l’Hôtel-Dieu de Toulouse ! Il faut une moralité irréprochable et une immense disponibilité.
Au prix de nombreux sacrifices, elle va suivre son chemin semé de rencontres, d’épreuves, de joies et de chagrins. Dans ce combat vers l’aboutissement de son rêve, les mains d’Angélina sont un précieux atout qui soulagent les mères et donnent la vie…

Ma note : / lecture abandonnée

Mon avis : Comme vous avez pu le voir ci-dessus, je ne suis pas arrivée au bout de cette lecture. Ce n’est vraiment pas dans mes habitudes de ne pas finir un livre mais c’est la deuxième fois que j’essayais de le lire et j’ai du me rendre à l’évidence : je n’ai pas accroché du tout, une nouvelle fois.
Je ne vais pas donner de note ni donner un avis très long puisque je ne l’ai pas lu en entier, seulement vous dire les raisons qui ont sans doute fait que je n’ai pas accroché.
Déjà, la romance n’est vraiment pas mon genre préféré mais lire une histoire avec une sage-femme en personnage principal m’intéressait. Finalement, Angélina n’est pas encore sage-femme dans ce tome, ce n’est donc pas vraiment le sujet principal de ce livre. Il y a quelques accouchements mais on suit surtout les histoires d’amour de l’héroïne et cela ne m’intéressait pas du tout.
J’ai également trouvé le personnage principal assez agaçant et finalement peu sympathique. Je n’ai pas toujours compris ses décisions, les raisons de ses actions et elle m’a même révoltée à un moment du livre, mais je n’en dirai pas plus pour ne spoiler personne. Bref, Angélina et moi, ça ne fonctionne pas.
Par contre, j’ai apprécié le décor de ce livre, très terroir. On est plongé dans un paysage  pyrénéen splendide qu’on imagine parfaitement grâce aux descriptions de l’auteur. Le dépaysement est complet.  

Conclusion : Un livre que j’ai abandonné car sûrement mal choisi au départ, selon mes goûts, mais à lire si vous aimez les romances se déroulant dans un cadre terroir.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *