Damné T1 L’Héritage des cathares

Damné T1 L’Héritage des cathares
Hervé Gagnon
Editions Pocket 2013
544 pages

Quatrième de couverture : Né en 1185 en pays cathare, Gondemar, fils du seigneur de Rossal, n’est pas un enfant comme les autres. Il est né voilé, signe de malédiction. A 14 ans, il fait la connaissance de Bertrand de Montbard, ancien templier et maître d’armes redoutable qui protège le village des brigands. Au fil des années, Gondemar devient un guerrier féroce. Jusqu’au jour où il est assassiné. Après un séjour en enfer, il revient d’entre les morts avec pour mission de protéger « la Vérité ». L’enjeu de cette quête où vont s’affronter Cathares, Templiers, Croisés et Parfaits : le salut de son âme !

Ma note : 18/20

Mon avis : Cela faisait un petit moment que je n’avais pas lu de roman historique et je ne regrette vraiment pas de m’être laissée tenter par cette lecture. L’histoire se déroule au Moyen-Âge, une époque assez violente, et en plein cœur des guerres de religion. L’auteur nous la dépeint ici sans fioriture ni détour. Nous sommes très rapidement plongés dans cette ambiance sombre où rien ne semble acquis à personne et surtout pas la vie.
Le livre commence par la naissance maudite de Gondemar de Rossel, un jeune noble français. Le comportement des gens à son égard et certaines épreuves de la vie vont finalement le faire se tourner vers le mal voire la cruauté. Cependant, un événement l’obligera à revoir sa façon d’agir et il se retrouvera malgré lui au centre d’une guerre de religion.
Gondemar est un personnage qu’il est difficile d’aimer mais je n’ai pas non plus réussi à le détester. La vie n’a pas été tendre avec lui, dès sa naissance, et même s’il est difficile de tout excuser, on peut peut-être essayer de comprendre. Les autres le rejettent à cause d’une soi-disant malédiction et, finalement, ce sont eux qui vont le précipiter vers un destin funeste. En tout cas, il a le mérite de sortir complètement du cliché du héros sans peur et sans reproche.
J’ai vraiment beaucoup aimé cette lecture car c’est une époque historique que j’apprécie. J’ai notamment eu l’impression d’en apprendre un peu plus sur les Cathares et l’ordre des Templiers. Gondemar ne semble pas en savoir beaucoup plus que moi et j’ai adoré découvrir ces mystères et légendes en même temps que lui.

Ma conclusion : Une belle découverte avec ce premier tome très sombre et mystérieux qui laisse présager le meilleur pour la suite de la série.

 

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    2 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *