Lus dans le train (Septembre 2016)

 

Je vous propose un nouveau rendez-vous mensuel que j’ai découvert sur le blog des Lectures de Mina et repris par Kloliane. Il s’agit de vous présenter les lectures d’autres voyageurs, que j’ai pu apercevoir durant mes voyages quotidiens. J’ai presque 3 heures par jour de transport en commun et, quand j’y parviens, j’aime bien jeter un œil à ce que les autres lisent, au cas où cela me donnerait des idées. Voici donc les livres que j’ai réussi à identifier sur mon trajet ce mois-ci.
    La Chambre des morts
Franck Thilliez
343 pages
Imaginez… Vous roulez en pleine nuit avec votre meilleur ami, tous feux éteints. Devant vous, un champ d’éoliennes désert. Soudain le choc, d’une violence inouïe. Un corps gît près de votre véhicule. À ses côtés, un sac de sport. Dedans, deux millions d’euros, à portée de la main. Que feriez-vous ? Vigo et Sylvain, eux, ont choisi. L’amitié a parfois le goût du sang : désormais le pire de leur cauchemar a un nom… La Bête.
Cet auteur me fait de l’œil depuis un bon moment et il faut absolument que je prenne le temps de lire un de ces livres. Par contre, je ne commencerai peut-être pas par celui-là.
Pars avec lui
Agnès Ledig
352 pages

 

Il y a Roméo, pompier professionnel qui chute très gravement en sauvant la vie d’un enfant. Il y a Juliette, l’infirmière du service de réa où il va tenter de recoller les mille morceaux de son corps et de son coeur. Ils souffrent tous les deux. Roméo de ne plus pouvoir s’occuper de Vanessa, sa petite soeur adolescente, rebelle et fragile. Juliette, d’éprouver des difficultés à concevoir un enfant, dont le désir est plus fort que tout, malgré un compagnon humiliant et violent.
Il y a aussi Guillaume, un collègue infirmier en quête d’équilibre. Et puis Malou, la grand-mère de Juliette, qui, à quatre vingt- quatre ans, ne croit plus au hasard depuis bien longtemps. Cette rencontre accidentelle pourrait bien bouleverser le destin de tous ces personnages dont les chemins se croisent et s’éloignent sans jamais se perdre. Puisque c’est d’amour dont il s’agit. Une histoire de vie où des personnages d’une extrême vérité cherchent à se délivrer d’un passé douloureux, trouvent dans le présent et les liens humains les remèdes aux peines de l’existence, et nous enseignent qu’être heureux, c’est regarder où l’on va, et non d’où l’on vient.
Malgré le succès que semble rencontrer cette auteur, aucun de ces livres ne m’attirent particulièrement pour le moment et celui-ci ne fait pas exception.
Lignes de fuite
Val McDermid
464 pages
Stephanie Harker franchit les contrôles de sécurité à l’aéroport quand elle voit son fils, devant elle, se faire embarquer par un homme en uniforme. Prise de panique, elle sonne l’alerte. Mais les autorités n’ayant pas assisté à la scène la pensent folle et le fuyard a du temps pour s’éloigner. Alors que Stephanie raconte sa version des faits au FBI, il devient évident que cette histoire est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Pourquoi quelqu’un voudrait kidnapper Jimmy ? Par quels moyens Stephanie peut-elle le faire revenir ?
Je ne suis pas trop dans une phase « thriller » en ce moment donc celui-ci ne me tente pas plus que ça.
C’est tout pour ce premier rendez-vous. Je vous rassure, je croise beaucoup de lecteurs dans les transports, mais je suis souvent prise dans mon propre bouquin ou alors je n’arrive pas à voir le titre du livre, tout simplement.
Et vous, avez-vous déjà lu ces livres ? Qu’en avez-vous pensé ?
    Rendez-vous sur Hellocoton !
    4 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *