Au dela des mots – Les Montgomery et les Armstrong T1

Au-delà des mots
[Les Montgomery et les Armstrong T1]
Maya Banks
Editions J’ai lu 2014
Eveline Armstrong est férocement aimée et protégée par son clan, bien qu’à l’extérieur de celui-ci, on la considère un peu « dérangée ». Car malgré sa beauté, elle ne parle pas. Personne, pas même sa famille, ne sait qu’elle ne peut rien entendre. Satisfaite de sa vie de recluse, Eveline a appris à lire sur les lèvres tandis que le monde la prend pour une idiote. Mais quand un mariage arrangé avec un clan rival fait de Graeme Montgomery son époux, Eveline accepte son devoir. Graeme est un rude guerrier avec une voix si grave et puissante que sa nouvelle épouse est capable de la percevoir, et des mains et baisers si tendres qu’il éveille en elle une passion intense. Graeme est intrigué par la mystérieuse Eveline, dont les lèvres silencieuses sont un appel à la tentation, et dont les grands yeux pétillants d’intelligence semblent voir à travers son âme. Alors que l’intimité entre eux grandit, il apprend son secret. Mais quand les rivalités entre clan mettent la vie de la femme qu’il commence à chérir en danger, le guerrier écossais remuera ciel et terre afin de sauver celle qui a éveillé son coeur à un amour rare et magique.
———————————–

Après le polar sociologique plutôt sombre que je venais de finir, j’avais bien envie d’une lecture un peu moins dure et j’ai trouvé exactement ce que je cherchais dans ce roman. Pourtant, l’histoire n’est pas toute rose non plus puisqu’il s’agit d’un mariage arrangé par le roi des Highlands entre deux familles de clans rivaux, ce qui n’annonce rien de bien joyeux ni léger a priori, et cela crée effectivement quelques situations assez houleuses.
Je dois dire que je suis un peu partagée concernant ce livre car c’est le lieu et l’époque du roman qui m’intéressait de prime abord mais cette partie est malheureusement très peu développée par l’auteur. On nous explique rapidement la rivalité des deux clans et où ils se situent l’un par rapport géographiquement mais rien de plus. On ne sait d’ailleurs même pas en quelle année ou, même durant quel siècle exactement, l’histoire se déroule. J’aurais adoré avoir des descriptions de ces paysages verdoyants, des explications plus amples sur la notion de clan et leur organisation, et l’histoire des deux clans du roman. Malheureusement, ce n’est pas le cas, ce qui m’a laissée un peu sur ma faim. 

Cependant, j’ai quand même dévoré ce livre avec beaucoup de plaisir. On s’attache immédiatement à ces deux personnages principaux, Eveline et Graeme, qui se retrouvent liés l’un à l’autre sans n’avoir rien demandé, et aux prises avec leurs clans respectifs. L’histoire est un peu « facile » et certains passages vraiment trop pleins de bons sentiments mais je me suis laissée prendre au jeu. Par la fluidité de l’écriture (et de la traduction), les pages se tournent à toute vitesse, sans même qu’on s’en rende compte, et on a envie de connaître la suite. L’histoire ne reste pas en suspend à la fin du livre et ce tome se suffit même à lui-même puisque le tome 2 nous raconte une autre histoire d’amour dont Bowen, l’un des frères de Graeme, est le personnage principal. Il n’est donc pas obligatoirement question de se lancer dans une série de plusieurs tomes afin d’avoir le fin mot de l’histoire.
Je le conseille fortement aux amateurs de romances.

  
Challenge Au fil des saisons : Pioche dans ta Pile à lire (2/5)
Challenge Coupe des 4 maisons : Grimoire poussiéreux – Lire un livre qui prend la poussière dans ta PAL depuis au moins 1 an (555 points)
Challenge des 170 idées : 66. Un nez (37/170)
    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *