Une Vie entre deux océans, M.L. Stedman

 

 Une Vie entre deux océans
Margot L. Stedman
Edition Le Livre de poche 2012
Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler «l’incident» et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices… Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du cœur et du sang.

 

——————————————-

 

Ce roman a beaucoup attendu dans ma wish list puis dans ma PAL et je regrette de ne pas l’avoir sorti plus tôt car c’est une vraie petite pépite. Il a vraiment tous les ingrédients pour me plaire : des personnages complexes, un cadre magnifique et une intrigue assez dramatique.
J’ai trouvé que les personnages de ce roman, et notamment Tom et Isabel, étaient les points forts de ce livre. D’ailleurs, pendant une bonne partie du roman, on ne les suit qu’eux deux sur l’île du Phare de Janus et je ne me suis ennuyée à aucun moment. J’ai trouvé qu’il y avait quand même parfois quelques longueurs mais je ne les reprocherai pas car elles permettent de réellement s’imprégner de l’ambiance, du contexte et des personnages, et c’est aussi ce qui confère de la crédibilité au récit, qui permet de l’ancrer dans une réalité possible.
Je me suis attachée à eux et à leur histoire car ils sont chacun blessés à leur façon et ils se portent l’un l’autre en essayant de vivre le mieux possible. Et, même si on peut ne pas être d’accord avec toutes leurs décisions, on comprend pourquoi ils agissent ainsi et il est intéressant de se demander ce que soi-même on aurait fait dans leur situation. Dans ce roman se pose réellement la question de la raison et de la passion. Tom et Isabel se retrouvent à plusieurs reprises face à des choix cornéliens qui changeront toute leur vie et je pense que personne n’aimerait être à leur place.
C’est aussi ce que j’ai apprécié dans ce roman, la situation est tellement compliquée qu’on ne sait vraiment pas comment tout ça va se terminer. Il n’y a pas réellement de bien ou de mal dans les décisions de nos personnages, de gentils et de méchants, il n’y a que des personnes qui essaient tant bien que mal de vivre malgré les épreuves de la vie. Et, malheureusement, le bonheur des uns ne fait pas toujours le bonheur des autres.

 En cours au fil des saisons et des pages : Lire un livre reçu en cadeau (4/5)
Coupe des 4 maisons : Portoloin – Un livre qui se déroule ni en France, ni aux USA, ni en Angleterre – 10 pts (585 points)
Challenge des 170 idées : 138 – Quelque chose que l’on peut allumer et éteindre
    Rendez-vous sur Hellocoton !
    2 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *