La Fille du train, Paula Hawkins

Paula Hawkins

Editions Sonatine 2015

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

—————————————-

Rachel est une jeune femme d’une trentaine d’années tout à fait ordinaire qui a l’habitude de regarder par la fenêtre du train durant son transport quotidien. Enfin, peut-être pas si ordinaire que ça finalement car, au fil du roman, les doutes commencent à s’installer sur certains éléments de sa vie. Ce qui est étonnant, c’est qu’elle a beau être la narratrice, elle parvient à ne pas tout nous dire sans que l’on s’en rende compte tout de suite.

L’auteur nous mène sur plusieurs fausses pistes et, à un moment, je ne savais vraiment plus quoi penser. Les faux semblants et les mensonges se 25mêlent et on finit par ne plus savoir à qui se fier, quel personnage est le plus dangereux. Et, au final, on se demande si ce sont les mensonges ou les vérités dont on doit le plus se méfier.

J’ai personnellement trouvé que ce thriller fonctionnait bien malgré quelques longueurs par ci par là. Je n’ai pas compris où l’auteur voulait en venir avant que les personnages principaux ne reçoivent eux-mêmes les bribes de la vérité. L’atmosphère de ce thriller est pesante et j’ai aimé ce trio de voix féminines. Car il y a également deux autres narratrices à cette histoire : Megan, la jeune femme disparue, et Anna, la femme de l’ex mari de Rachel. Ces trois personnages sont très différents mais aucune ne paraît vraiment innocente et ce trio de voix amènent encore un peu plus de mystère à l’intrigue.

J’ai beaucoup aimé ce thriller qui a réussi à me faire poser beaucoup de questions et dont je n’avais pas trouvé la conclusion. Sans qu’elle soit si inattendue que ça, je ne l’avais pas spécialement imaginée avant la fin. Couplée à l’atmosphère vraiment mystérieuse de ce roman, pour moi, ce sont les ingrédients d’un thriller réussi.

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    4 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *