Point séries en cours #1 (Hercule Poirot, Département V, La Tour sombre)

Cela fait quelques temps que je réfléchis à la façon dont je pourrais présenter mon avis sur les différents livres d’une série sans devoir en faire une chronique complète à chaque fois. En effet, une fois le premier tome présenté, il devient compliqué de faire un véritable article sans en dévoiler trop sur l’intrigue. De plus, je ne suis pas certaine que vous soyez très intéressés par les tomes d’une série que vous n’avez pas lue ou, au contraire, vous auriez peut-être peur que j’en dise trop si vous n’en êtes pas au même point.

Je pense donc que le mieux est de faire un article récapitulatif des dernières séries où j’ai avancé, dans lequel je donne brièvement mon avis sur le tome lu. Je ne sais pas encore le rythme auquel je publierai ces articles mais j’attendrai sûrement d’avoir deux ou trois séries à y mettre.

Après tout ce blabla, voici donc mes dernières avancées sur mes séries en cours.

Le Crime du golf, Agatha Christie (Saga Hercule Poirot, deuxième enquête)

Ce roman est la deuxième aventure d’Hercule Poirot, accompagné du Capitaine Hastings qui est toujours le narrateur. Je dois dire que je n’ai pas été plus séduite que ça par cette lecture. J’ai été très intriguée par l’affaire au début du roman, puis j’ai trouvé qu’elle avait un peu de mal à avancer. Les personnages et l’histoire ne m’ont pas vraiment passionnée. Même la résolution de l’enquête ne m’a pas créé l’étonnement et le plaisir que j’ai d’habitude en lisant cette auteure. Malgré tout, il se lit très rapidement et j’apprécie toujours autant le personnage d’Hercule Poirot. Une lecture qui n’aura donc pas été franchement déplaisante mais que j’oublierai très rapidement.

Profanation, Jussi Adler Olsen (Département V, tome 2)

 Après mon coup de cœur pour le premier tome, j’attendais beaucoup de ce tome-là qui m’a pourtant moins embarquée. Le thème est original et il y a beaucoup de mystère au début du livre mais j’ai trouvé que l’enquête piétinait rapidement et l’histoire avait rapidement du mal à avancer. Par contre, les personnages de Carl Mock et d’Assad sont toujours aussi intéressants et, rien que pour eux, j’ai envie de continuer cette série. Je sens qu’il y a encore beaucoup de choses que l’on ne sait pas sur eux, notamment à propos d’Assad, et j’ai très envie de les découvrir.

Le Pistolero, Stephen King (La Tour sombre, tome 1)

« L’homme en noir fuyait à travers le désert, et le Pistolero le suivait…  » Ce Pistolero, c’est Roland de Gilead, dernier justicier et aventurier d’un monde qui a changé et dont il cherche à inverser la destruction programmée. Pour ce faire, il doit arracher au sorcier vêtu de noir les secrets qui le mèneront vers la Tour Sombre, à la croisée de tous les temps et de tous les lieux. Roland surmontera-t-il les pièges diaboliques de cette créature? A-t-il conscience que son destin est inscrit dans trois cartes d’un jeu de tarot bien particulier ? Le Pistolero devra faire le pari de le découvrir, et d’affronter la folie et la mort. Car il sait depuis le commencement que les voies de la Tour Sombre sont impénétrables…

Le but de ce point sur mes séries en cours n’est normalement pas de vous présenter des tomes 1 mais je vais faire exception pour celui-ci. Je ne vois pas l’intérêt de vous faire un article complet sur lui car je n’aurais pas beaucoup de choses à en dire. En effet, je dois bien avouer que je n’ai pas compris grand chose… Je n’ai pas réussi à entrer dedans car j’étais perdue et ne comprenais pas où l’auteur souhaitait nous emmener. J’ai bien failli l’abandonner à plusieurs reprises mais on m’a convaincue de le terminer en m’alléchant avec la suite de la série qui serait, elle, bien plus passionnante. Stephen King dit lui-même en préface que ce roman a été écrit dans sa jeunesse, bien avant les autres, et qu’il a préféré faire des corrections avant la réédition. Bref, j’attends donc ma lecture du tome 2 pour me faire un vrai avis sur cette série et décider si je la continue ou pas.

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    2 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *