Un doudou, ça sert à quoi ?, Sophie Ledesma

« Pour la fête des mères, Max a fabriqué un collier avec plein de jolies perles multicolores qu’il a caché sous son lit. Il est impatient d’offrir son cadeau à sa maman. Discrètement, il prend Doudou avec lui et l’emmène voir sa cachette. – À toi, je peux dire tous mes secrets, lui murmure-t-il, mais c’est la dernière fois ! »

Un Doudou, ça sert à quoi ?

Sophie Ledesma

Editions Fleurus Mai 2017

Max, un adorable petit hamster va se séparer de son doudou car ses frères et sœurs se moquent de lui en le traitant de bébé. Mais très vite, il va s’apercevoir qu’il en a besoin car il lui confie ses secrets, il joue avec lui et surtout son doudou le rassure au moment de s’endormir.


Je tiens à remercier les Editions Fleurus de m’avoir fait parvenir ce livre dans le cadre d’une Masse critique sur le site de Babelio.

J’avais tout d’abord craqué sur la couverture de ce petit livre pour ses très jolies illustrations et ses couleurs pastels. Je me suis d’ailleurs rendu compte par la suite que je vous aie récemment présenté un livre illustré également par Sophie Ledesma : Petit Renard n’a pas peur. Ce n’est donc peut-être pas un hasard si celui-ci m’a également attiré…

Dans ce livre, Max essaie de se séparer de son doudou car ses frères lui disent qu’il n’en a plus besoin, qu’il est un grand. Mais il se rend compte qu’il en a encore besoin dans beaucoup de situations du quotidien. Et ce sont toutes ces situations où il ne peut se passer de lui qui nous sont racontées dans ce livre.

Chaque double page nous présente un nouveau moment où Max a eu besoin de son doudou mais il précise bien que « c’est la dernière fois ». J’ai trouvé ce livre touchant car on se rend compte qu’il l’aime vraiment beaucoup et que c’est très difficile pour lui de s’en séparer, qu’il fait complètement partie de sa vie. Évidemment, à la fin, ses frères et sœurs se rendent compte de leur erreur et le lui rende bien volontiers. Je les ai d’ailleurs trouvés un peu cruels mais, heureusement, cela se finit bien et les enfants ne sont effectivement pas toujours très gentils entre eux.

J’ai trouvé ce livre vraiment très doux grâce à son thème et les jolies couleurs pastels des illustrations. Et le petit plus très pratique de ce livre est que les pages sont plastifiées. Les jeunes lecteurs peuvent donc le feuilleter seuls sans risquer de l’abîmer.

En conclusion, nous l’avons vraiment beaucoup apprécié. Sur la quatrième de couverture, on peut voir qu’il y a toute une collection de petits livres « ça sert à quoi » et certains me font déjà de l’œil, comme « Un docteur, ça sert à quoi ? » ou encore « Les amis, ça sert à quoi ? ». Ils ne sont vraiment pas chers donc il est tout à fait possible que je craque très bientôt.

 

    Rendez-vous sur Hellocoton !
    2 Commentaires

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *