Noël à Virgin River, Robyn Carr

Noël à Virgin River

Robyn Carr

J’ai lu 2012

A Noël dernier, Marcie Sullivan perdait son mari Bobby, grièvement blessé après avoir servi en Irak. Cette année, elle part en direction de Virgin River. Pourquoi cette bourgade perdue dans les montagnes enneigées de Californie ? Pour retrouver Ian Buchanan, ancien marine et meilleur ami de Bobby. Elle a une lettre à lui remettre. Une fois cette tâche accomplie, elle pourra envisager l’avenir. Après de longues recherches, elle trouve enfin ce héros de guerre, qui semble devenu un ours solitaire. Et piégée par une tempête de neige, Marcie se trouve face à cet homme qu’elle est bien décidée à comprendre…


Il est très rare que je vous présente des romances car ce n’est vraiment pas mon genre littéraire préféré. Cependant, il le devient une fois par an, au mois de décembre. A l’approche de Noël, j’aime laisser de côté les thrillers et autres romans dramatiques pour me réfugier dans des lectures légères et réconfortantes.

Noël à Virgin River faisait partie de ma sélection de romances de Noël de l’an dernier mais j’avais lu d’autres livres en priorité et n’avait finalement pas eu le temps de le lire. Son synopsis n’était pas celui qui me tentait le plus. Je l’ai finalement ouvert cette année sans trop savoir à quoi m’attendre, et j’ai adoré !

C’est exactement le genre de romance que j’aime. Une partie du roman se déroule dans le petit village de Virgin River au climat convivial et chaleureux, qui m’a beaucoup fait penser à Stars Hollow, pour ceux qui connaissent Gilmore girls. Les habitants de ce village créent une communauté soudée où l’entraide est une valeur essentielle, loin de la superficialité qu’il peut y avoir parfois autour de la fête de Noël. La seconde partie de cette romance a pour cadre une cabane perdue au milieu de la montagne enneigée. Que demander de plus pour une romance se déroulant en cette période ?

Ce roman ne nous plonge pas dans l’ambiance de Noël à la manière des téléfilms que nous voyons partout en ce moment, avec pléthore de décorations, de chants de Noël et d’achats de cadeaux. Par contre, l’esprit de Noël y est omniprésent avec la sincérité des personnages et de leurs sentiments, l’entraide qui existe entre les habitants de Virgin River et la chaleur que j’ai pu ressentir durant toute ma lecture.

L’histoire a beau commencé d’une façon peu joyeuse, elle ne tombe jamais dans la mièvrerie. Et, pour ceux qui seraient refroidis par la partie de l’histoire sur la guerre en Irak, elle n’est que mentionnée et on nous explique simplement comment s’est blessé le mari de Marcie. Les personnages sont attendrissants et ne s’apitoient pas sur leur sort. On a beau évidemment deviner la fin dès le début du roman, je me suis attachée à Marcie et Ian et c’est avec plaisir que j’ai passé ce petit moment en leur compagnie.

J’ai d’ailleurs tellement aimé ce roman, et notamment la petite bourgade avec ses habitants si unis et naturels, qu’il est très possible que je me laisse tenter par la série « Virgin River » de la même auteure et qui s’y déroule.

Rendez-vous sur Hellocoton !
2 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *